Rapport: La question du Sahara Occidental : un enjeu sécuritaire pour l’Union européenne

sahara occidental

Cliquez ici pour télécharger le rapport

Cette étude a pour objectif de montrer qu’un règlement du différend Polisario-Maroc est indispensable à la restauration de conditions propices à de meilleurs échanges entre l’Union Européenne, le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest dans les domaines de la sécurité et du développement.

En dépit du caractère sensible de cette question, des voies doivent être trouvées pour améliorer la situation actuelle qui, à défaut, risque de demeurer une impasse, voire de dégénérer. Cela exige que des efforts majeurs de la part des nations intéressées d’Europe, d’Afrique du Nord et d’Afrique de l’Ouest.

Cette étude comprend une introduction, quatre chapitres et une conclusion portant recommandations.

L’introduction aborde brièvement les aspects généraux et actuels de la situation sécuritaire, sociale, politique et culturelle de la sous-région après les révolutions arabo-musulmanes, avec un effet de loupe sur le Sahel. Y apparaît également notre conviction que seuls un règlement rapide et pacifique de la question du Sahara Occidental et son développement durable peuvent avoir un impact important sur la sécurité européenne.

Le premier chapitre traite essentiellement du problème de droit international qu’a posé et continue de poser le Sahara occidental et de la situation actuelle de toutes les parties prenantes face à ces considérants juridiques.

Le deuxième chapitre met l’accent sur la situation actuelle du territoire en matière d’économie et de développement dans un environnement géostratégique où interagissent les différentes parties concernées par ce différend : l’Union africaine, l’Union européenne, l’Espagne, la France, l’ONU et les Etats-Unis. Il abordera aussi les défis sécuritaires et les réponses diplomatiques du Maroc, du Maghreb dans son ensemble, du Sahel, de l’Afrique de l’Ouest, de la Méditerranée centrale et occidentale et de l’Union européenne.

Le troisième chapitre traite des facteurs d’évolution, en particulier sur la stratégie de développement durable et de coopération internationale, sur les droits de l’homme, sur l’autonomie, sur l’évolution des rapports de voisinage; il met en évidence le rôle essentiel que de tels facteurs pourraient jouer en assurant aux parties en cause la paix, la réconciliation et la prospérité. Il donne un éclairage sur les effets directs et indirects de cette prise de conscience sur l’Union Européenne car les enjeux de stabilité régionale et sous régionale sont au cœur du sujet. En effet, sans réinventer le processus de Barcelone ni l’Union pour la Méditerranée, il existe un rôle souhaitable, possible et irremplaçable pour l’UE tant dans le domaine de la sécurité que dans celui du développement durable des pays du sud de la Méditerranée.

La conclusion et les recommandations portent sur la nécessité d’une diplomatie engagée de la part de l’Europe, d’investissements lourds et de long terme conduisant à la création de nombreux emplois locaux, à l’acquisition de nouvelles capacités, à un niveau élevé d’enseignement et de formation (dans tous les domaines), au transfert des technologies manquantes, à une coopération technique et sécuritaire développée, à l’adoption de dispositifs juridiques contraignants de contrôle des droits de l’homme, et à des échanges soutenus tant culturels que commerciaux.

Mais surtout cette étude fait apparaître le besoin d’une action politique et diplomatique déterminée de l’Union européenne, relayée par une politique de communication efficace, en liaison étroite avec les Nations Unies et les instances internationales du continent africain. C’est la condition sine qua non pour assurer de façon pérenne, et si possible institutionnelle, une relation sereine, sûre, juste, efficace et apaisée entre les deux continents dans une période de grandes mutations sociétales et géopolitiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s