Les nouvelles routes de la soie

Ce rapport, présenté par un groupe d’élèves de l’ISIT en partenariat avec EuroDéfense-France,  a pour ambition de retracer l’histoire de la ​Belt and Road Initiative
​ (BRI), appellation du projet des « Nouvelles routes de la soie » reprenant le nom ancestral de la fameuse route commerçante chinoise du XIX​e siècle. Il s’agit également de comprendre les projets qui ont été successivement entrepris tant par la Chine que par les pays avec lesquels elle s’allie, sans qui ces tracés ferroviaires et maritimes ne pourraient voir le jour. Nous ferons donc évoluer le concept de la BRI, en s’attachant à saisir les nombreux enjeux politiques, économiques, géopolitiques et culturels de ces liaisons qui sont au coeur du projet chinois. Bien plus que de simples trains, la BRI englobe un système de mondialisation complexe, dont la Chine espère bien tirer profit puisque ce projet participe à son rayonnement économique d’abord, et culturel ensuite.

Il est tout aussi important de prendre en considération les intérêts de la Chine, moteur de ces échanges internationaux, mais également des intérêts des pays «traversés» qui ne  peuvent être mis de côté, compte tenu des sommes colossales engrangées dans ce projet et des retombées économiques espérées. Ainsi, la première partie revient sur le contexte de ce projet ambitieux, ainsi que  sur le point de vue de la Chine : comment entend-t-elle développer ces nouvelles voies commerciales ? La deuxième partie aborde de manière plus concrète les réalisations initiées à ce jour, les infrastructures, ainsi que le financement de la BRI. La troisième partie présente les points de vue des acteurs, nombreux, peu ou prou impliqués dans cet ambitieux projet chinois. Enfin, la quatrième partie expose les grands enjeux du projet, éclairant ainsi les dangers et les opportunités à saisir, mettant en garde l’Union Européenne au moyen de recommandations, proposées par l’équipe.

En investissant massivement, la Chine a permis à de nombreux pays de se valoriser et de retrouver un élan de croissance, en même temps qu’un esprit de fierté nationale. La BRI permet des échanges de marchandises sur un vaste territoire, de manière plus rapide que le transport maritime ou aérien , même s’il a un coût plus élevé. Les investissements, nombreux, et l’argent qui transite dans les pays impliqués sont des atouts au développement mais ces flux peuvent diminuer en fonction du marché, ce qui à l’avenir risque de pénaliser ces pays.

Les risques sont nombreux. Les flux financiers qui circuleraient font que la Chine se verrait de plus en plus influente sur la scène internationale. Il existe également des oppositions de certaines populations, comme les Ouïghours, qui voient le projet de la BRI comme une forme de colonialisme économique, fondé sur un modèle qui se veut « gagnant-gagnant », mais qui ne l’est en réalité pas toujours pour les populations locales. Les difficultés comme la maintenance des chemins de fer (s’ils sont entretenus, par qui ? Si non, que deviennent-ils ?), la faiblesse ou l’absence de retours sur investissement de la BRI, les priorités internes attendues par la population chinoise par rapport aux priorités externes à plus long terme de la BRI, sont autant de questions qu’il faudra résoudre pour que la BRI fonctionne de manière pérenne. Il y a également des risques d’explosions internes des pays traversés par la BRI, qui ne sont pas toujours stables politiquement et qui peuvent se révolter dans certaines régions comme certains pays d’Asie centrale ou l’Afghanistan. La multiplication des routes ne risque-t-elle pas d’essouffler certaines autres voies ?

lire le rapport : Rapport-EuroDéfense_Routes de la Soie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.